"Baptême" dans l'esprit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Baptême" dans l'esprit

Message  Lantenac le Mar 19 Juil - 15:37

Suite à l'intervention de Aude, j'ai demandé à un moine un texte parlant catholiquement du "baptême" de l'Esprit.

Il m'a transmis ce lien : *clic*
Le site est celui d'un "original" mais ça reprend, en plus développé, ce qui est dit dans le passage (dont la source est sûre) que je voulais vous recopier.

Il est important de noter que les personnes pleines de foi et de bonne volonté qui participent à ça ne sont pas nécessairement fautives, c'est quelque chose de très séduisant et, effet de groupe faisant, on ne se méfie que rarement. Mais le fait est que c'est une œuvre malsaine qui entre en jeu.

Pour les fainéants je recopierai tout de même l'extrait de mon livre ce soir.

_________________
Ad majorem Dei gloriam
avatar
Lantenac
Co-admin

Messages : 52
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 34
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://constantiam.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Baptême" dans l'esprit

Message  Lantenac le Mer 20 Juil - 18:28

Voici la réponse du Prélat dont je vous ai parlé.
Comme vous allez le voir, il n'est pas tendre avec cette pratique...
Pour que sa réponse soit plus compréhensible je vous montre la question que je lui ai posé :
J'aurais aimé savoir si l'Eglise s'est officiellement prononcé au sujet du "baptême de l'esprit"/"effusion de l'esprit" pratiqué par des sectes protestantes et malheureusement par des communautés charismatiques dites Catholiques.
Si oui, avez-vous une source ?
Sinon, pourquoi ? Et surtout, que dire à un catholique fervent à qui on a proposé cette ... cérémonie ?

Sa réponse :
Bien avant que de se prononcer, l'Eglise se fie aussi aux écrits de saint Paul, qui lui a fixé une bonne fois pour toutes ces "aberrations", en disant que l'esprit ne peut être ainsi maltraité. D'autre part, l'Evangile directement le dit aussi en Saint Jean : "l'Esprit souffle où il veut, tu entends sa voix, mais tu ne sais pas d'où il vient ni où il va..."

Les déviances charismatiques, qu'elles soient protestantes ou catholiques (encore qu'elles ne seront jamais catholiques !!!), sont des déviances avant tout d'ordre "extrinsèque", c'est à dire qu'elles transforment ce qui est "transcendant" en chose immanente.

Le Saint Esprit est la troisième personne de la Très sainte et Très adorable Trinité, il ne peut pas être "emprisonné" ou "capturé" par des sentiments ou des gloussements ou des glougloutements dans des séances spiritistes et chacha, ça n'a aucun sens, ce n'est ni le saint Esprit, ni l'Eglise... et pour cela, l'Eglise n'a nullement besoin de condamner ce qui n'est pas d'ellle-même, puisque ces "choses" prétendument "spiritistes" ne sont en rien catholiques !!!!

Il n'est pas besoin de condamner ces choses, qui se condamnent d'elles-mêmes, il suffit d'avoir un peu de bon sens pour comprendre que ces choses se condamnent d'elles-mêmes par leur "non-catholicité".

_________________
Ad majorem Dei gloriam
avatar
Lantenac
Co-admin

Messages : 52
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 34
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://constantiam.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Baptême" dans l'esprit

Message  Lantenac le Mer 20 Juil - 19:53

Extrait du Catéchisme Catholique de la Crise dans l'Eglise, de l'Abbé Matthias Gaudron
ISBN : 978-2-916139-57-9

Ouvrage que je conseille de manière générale car il traite de manière abordable (par question-réponse), objective et sourcée des difficultés que rencontre l’Église aujourd'hui. La question de la FSSPX n'est traité que tout à la fin, un peu comme une annexe.

Extrait :
Les marqueurs *1, *2, etc sont là pour signifier qu'il y a une note de pied de page dans le livre. Je peux les recopier à la demande.

1 Qu'est-ce que le rite de l'"effusion de l'esprit" ?
Le rite de l'effusion de l'esprit (ou baptême de l'esprit*1) était originellement la marque distinctive d'une secte protestante, celle des pentecôtistes. C'est une imposition des mains faite dans le but de donner une expérience sensible du Saint-Esprit et une participation aux charismes des premiers chrétiens - particulièrement le parlé en langues.

2 D'où vient ce rite pentecôtiste ?
Le pentecôtisme est né dans la nuit du 31 décembre 1900 u 1er janvier 1901, à Topeka, au Kansas*2. Dans l'espoir de retrouver les charismes des Apôtres (surtout le parlé en langues), le pasteru méthodiste Charles Parham (1873-1929) impose les mains sur une jeune fille nommée Agnes Ozman*3. Celle-ci se met aussitôt à parler en une langue inconnue - qu'un bohémien reconnait le lendemain comme sa langue maternelle. L'expérience s'étend les jours suivants et le pasteur Parham part prêcher sa découverte. Poursuivi plus tard pour affaire de moeurs (on l'accuse d'homosexualité), le pasteur Parham est eclipsé par certains de ses disciples, tel William Seymour (1873-1929)*4.

3 Comment s'est répandu le nouveau rite pentecôtiste ?
Les pentecôtistes fûrent d'abord rejetés même par les protestants (on les nommait les "tremblants" à cause de leurs contorsions, ou les "roulants" - certains se roulant par terre pendant le culte). Ils créèrent leurs propres chapelles et s'organisèrent en cercles très fermés. C'est seulement à partir des années 1930 en Europe, 1950 aux Etats-Unis, que leur rite sortit des églises strictement pentecôtistes pour pénétrer toutes les dénominations protestantes. Le pasteur David du Plessis (1905-1987) fut le principal artisan de cette diffusion "oecuménique" du "baptême dans l'esprit". A la fin du XX° siècle, on comptait dans le monde environ cent millions de pentecôtistes.

4 Existe-t-il des précédents au phénomène pentecôtiste ?
Le rite proprement dit du "baptême dans l'esprit" est nouveau, mais les sectes hérétiques ont régulièrement connu des phénomènes analogues au cours des ages. A la fin du XVII° siècle une vague d'illuminisme secoue ainsi les Camisards protestants du sud de la France : on affirme sentire l'Esprit Saint, on s'exprime en langues, on pleure à chaude larmes. Les excentricités se retrouvent à partir de 1731, à Paris, au cimetière Saint-Médar, sur la tombe d'un diacre janséniste : convulsion frénétiques saisissant des foules entières, extases, discours en langues inconnues, "prophéties", etc.

5 Comment peut-on expliquer ce genre de phénomènes ?
Ces phénomènes étranges peuvent en partie s'expliquer de façon naturelle (nervosité incontrôlée, exaltation psychique morbide, hallucinations), mais il est vraisemblable que le démon y intervient souvent. Le fait de s'exprimer en langues jamais apprises auparavant est le premier signe de possession diabolique indiqué par le rituel traditionnel des exorcismes*5.

6 Des gens qui invoquent le nom du Christ avec une telle ferveur peuvent-ils réellement être manipulés par le démon ?
Notre Seigneur l'a dit lui-même :
"Gardez-vous des faux prophètes. [...] Ce ne sont pas tous ceux qui me disent Seigneur, Seigneur, qui entreront dans le Royaume des Cieux, mais bien celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n'est-ce pas en votre nom que nous avons prophétisé ? N'est-ce pas en votre nom que nous avons chassé les démons ? Et n'avons-nous pas, en votre nom, fait beaucoup de miracles ? Alors je vous dirai hautement : je ne vous ai jamais connus. Retirez-vous de moi, ouvriers d'iniquité [Mt 7, 15-23].

[à suivre (pause biberon ^^)]

_________________
Ad majorem Dei gloriam
avatar
Lantenac
Co-admin

Messages : 52
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 34
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://constantiam.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Baptême" dans l'esprit

Message  Aude23 le Ven 22 Juil - 19:33

Merci beaucoup pour ce passage courageusement recopié en situation extrême Smile !!!!

En te lisant, je me demande si ce qui a été proposé dans mon Eglise était exactement cette cérémonie ... ou si cela n'en avait que le nom (OUF !! XD) ?

En effet, le rite, que mon Eglise appelle aussi littéralement "Baptême dans l'Esprit Saint" n'implique pas d'apposition des mains ou de rapport direct avec un religieux (d'où mon absence de méfiance). Dans l'Eglise que je fréquente, cela consistait, après une soirée de louanges, pendant que le groupe continue encore à fredonner l'air de la dernière louange, à s'avancer individuellement, à genoux, face à la Croix pour remercier Dieu "en solo". La religieuse invite à le faire si on le désire, dans notre coeur. Mais elle est loin de nous à ce moment là : au micro, avec l'orchestre, et elle ne dit rien pendant les remerciements individuels face à la Croix (pas de cérémonie, pas de sacrement prononcé, rien, elle nous laisse parler seul). Pas de transe, ni d'état second des participants => juste du recueillement, de la ferveur Smile.

Aussi cela me rassure => je n'ai pas été endoctrinée dans une pratique démoniaque!!! Par contre c'est étrange que mon Eglise nomme "Baptême dans l'Esprit Saint" cette pratique ... alors que ce n'en est pas un en fait ??

Bien amicalement Smile !

avatar
Aude23
Céroféraire

Messages : 6
Date d'inscription : 18/07/2011
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Baptême" dans l'esprit

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum